webleads-tracker

A+ A A-

Accroitre la fiabilité de ses recrutements grâce à l’entretien basé sur les compétences

CCLD Recrutement doit le taux de réussite exceptionnel (94% des candidats intégrés durant l’année 2011 étaient encore en poste fin 2012 chez ses clients !) de ses recrutements en grande partie à l’entretien basé sur les compétences. Focus sur cette méthode d’évaluation innovante encore très peu répandues en France.

L’entretien basé sur les compétences, cela ne s’improvise pas : à l’instar de tous les consultants de CCLD Recrutement, on doit être formé par des spécialistes, ne serait-ce que pour parfaitement maîtriser la notion de « compétence ».

Une telle méthode ne saurait d’ailleurs être appliquée sérieusement sans s’appuyer sur un référentiel de compétences et des outils d’évaluation adaptés.

C’est l’une des raisons qui ont conduit notre cabinet à créer le premier référentiel de compétences dédié aux fonctions commerciales et aux métiers de la distribution, fruit d’un important travail de recherche et d’analyse. Avant l’entretien, la méthode nécessite de déterminer les principales compétences requises pour un poste et d’identifier les comportements associés à celles-ci. Au cours de l’échange proprement dit, l’objectif est de mettre en évidence chez le candidat 4 à 5 de ces compétences clés : pour cela, le recruteur l’invite à relater concrètement plusieurs expériences vécues au cours de son parcours et à expliquer comment il est parvenu à résoudre les problématiques auxquelles il a été confronté et les résultats qu’il a obtenus.

C’est en effet la capacité à reproduire  le même comportement face à plusieurs situations différentes qui vient valider la compétence : si celle-ci a déjà été mobilisée à plusieurs reprises dans des circonstances similaires à celles du poste visé, la probabilité qu’elle le sera à nouveau dans le futur est importante. Pour autant, il serait réducteur de retenir que seuls les profils très expérimentés seraient susceptibles de détenir les compétences attendues. Il convient dès lors de détecter si le candidat détient les ressorts comportementaux pour appréhender un problème donné, ou, s’il analyse en cas d’échec, les motifs de celui-ci avec pertinence. Le recruteur peut par ailleurs rechercher chez le candidat des compétences pouvant se substituer à celles qu’il n’a pas eues l’opportunité d’acquérir.

Ce type d’entretien permet aussi de déceler les motivations profondes des candidats. Cet indicateur revêt tout autant d’intérêt que la compétence. En effet, que vaut un collaborateur ultra compétent et combien de temps va-t-il rester à son poste s’il ne s’épanouit pas dans sa mission ?

L’entretien basé sur les compétences, complété par une batterie de  tests de personnalité et la prise de références auprès d’anciens employeurs constitue actuellement - avec l’assessment center -, la méthode d’évaluation la plus fiable. Au-delà de sa forte valeur prédictive, nous privilégions, en outre, cette approche car elle permet de réduire le risque de discrimination à l’embauche, ce qui rentre parfaitement dans notre vision du recrutement et nos engagements en matière de diversité (CCLD Recrutement est l’unique cabinet en France à posséder la double certification Norme NF Conseil en recrutement et Label Diversité).

Lionel Deshors

LE WEBZINE DE L'INNOVATION COMMERCIALE


3, rue Bourdaloue - 75009 Paris
Tél : 01 56 92 20 20
Fax : 01 79 73 91 57

Copyright © Valorus Group. All rights Reserved. • Connexion